Soyez prudent suite à la propagation du coronavirus. En savoir plus

Accéder au contenu principal
MICE Tourisme et médias
Sanctuaire Hakone-jinja

Sanctuaire Hakone-jinja

Hakone

Le sanctuaire de Hakone est considéré comme l'un des sanctuaires les plus prestigieux de la région de Kanto. C'est un lieu de prière pour différents thèmes : la sécurité routière, la réalisation de souhaits et la chance. L’origine du sanctuaire remonte au règne de l’empereur Kōshō, il y a environ 2 400 ans, lorsque le saint prêtre Shosen fut consacré au culte à Komagatake. Hakone est devenu depuis ce temps le lieu le plus sacré de la région de Kanto. En 757, le saint prêtre Mangan a définit le sanctuaire à l'emplacement actuel pour consacrer le grand dieu de Hakone. Le festival traditionnel «Kosui» (les dernières eaux) du sanctuaire de Hakone, qui a lieu chaque été, viendrait de la légende historique selon laquelle Mangan aurait vaincu le dragon à neuf têtes qui s'en prenait aux habitants  en déclenchant souvent des tempêtes. Il l'avait proclamé le dieu dragon du lac Ashinoko. Ce site entouré de nature, de vieux cèdres, de la forêt de hime-syara stewartia, un site naturel reconnu,et situé au bord du lac Ashinoko, est considéré comme l'un des principaux lieux spirituels de Hakone.

Astuces de Voyage

Le 31 juillet, le sanctuaire d'Hakone organise le festival d'Ashinoko Kosui Matsuri pour célébrer un dragon légendaire. Des lanternes flottantes illuminent les eaux du lac pendant que le feu d'artifice éclaire le ciel au-dessus.

Entrez dans un monde magique où vous pouvez presque sentir la nature vous regarder. Le sanctuaire d’Hakone apporte non seulement une expérience spirituelle, mais apporte aussi un vent de fraîcheur au milieu des merveilles de la nature. Les beaux bâtiments rouges entourés par les arbres imposants de la forêt en font un sanctuaire unique. Hakone Jinja, sanctuaire shinto japonais situé sur les rives du lac Ashi, consacre trois «kami» ou dieux:

  • Ninigi-no-Mikoto, envoyé par Amaterasu pour pacifier le Japon avec les trois dons célestes utilisés par l'empereur.

  • Konohanasakuya-hime, la princesse de la floraison et symbole de la vie terrestre éphémère.

  • Hoori-no-Mikoto, troisième et plus jeune fils de Ninigi-no Mikoto et de Konohanasakuya-hime. Un des ancêtres des empereurs du Japon.

Ces trois dieux sont collectivement connus comme étant les grands dieux d’Hakone.

La porte vermillon «torii» située au pied de l'entrée du sanctuaire baigne dans les eaux sereines du lac Ashi. Le sanctuaire a été déplacé sur les rives en 1667, mais à l'origine, le sanctuaire se trouvait au sommet Kakagatake du mont Hakone. Selon la tradition, il aurait été fondé en 757, sous le règne de l'empereur Kosho. Le mérite pour ce sanctuaire d’Hakone Jinja est attribué au prêtre Mangan, qui (dans la légende) pacifie le dragon à neuf têtes qui vivait au fond du lac Ashi. Le dragon, maintenant enchaîné aux rochers sous le lac, est fêté avec un grand feu d'artifice pendant les vacances de février, au moment de Setsubun.

Le festival annuel du sanctuaire d’Hakone a lieu le 1er août. C’est une expérience unique avec ses lanternes flottant à la surface du lac Ashi comme des lucioles légères et son feu de joie en porte «torii». Il existe également un petit musée dans les locaux du sanctuaire d’Hakone, où sont exposés de nombreux trésors du sanctuaire. Il est assez rare d’autoriser l’exposition des trésors d'un sanctuaire. Parmi ces trésors se trouvent cinq objets classés comme étant Biens Culturels Nationaux Importants.

Lors de la période de Kamakura, le sanctuaire était populaire auprès des samouraïs et des shoguns. Ce soutien s’est poursuivi pendant toute la période Sengoku. Cependant, lors de la bataille d'Odawara en 1590, le sanctuaire a été incendié par les forces de Toyotomi Hideyoshi. Il a ensuite été reconstruit par Tokugawa Ieyasu et a reçu le soutien du shogunat Tokugawa. En 1875, le sanctuaire de Hakone figurait parmi la 3ème classe de sanctuaires d'importance nationale au Japon.

Aujourd'hui, le sanctuaire est tout particulièrement connu pour être un sanctuaire pour les mariages et, le 13 de chaque mois, il est inondé de jeunes en quête de bonne fortune dans leurs relations. En outre, ses 89 marches de pierre sont réputées pour repousser les malheurs. Après avoir prié dans le hall principal, assurez-vous de tapoter trois fois le grand maillet en faisant un vœu. Le «maillet à caresses», comme on l'appelle, est un objet de conte de fées traditionnel qui vous permet d'obtenir tout ce que vous souhaitez lorsqu'il est secoué. Et n'oubliez pas de vous laver les mains dans les eaux miraculeuses du mont Hakone, appelées «ryuujinsui», qui sont censées éliminer les impuretés. Des bouteilles sont même vendues pour que vous les emportiez chez vous. À proximité, vous pourrez également profiter des pédalos en forme de cygnes, des boutiques d'artisanat de bois ou simplement vous promener dans la forêt sur un chemin de mousse.

Vie nocturne

Semaine du festival d'été du lac Ashinoko: De nombreux évènements sont programmés lors du festival d'été de Hakone, comme par exemple le plus grand festival de l'année au sanctuaire de Hakone avec des célébrations et des rituels shintoïstes ou encore des feux d'artifice. Lors de six festivals de feux d'artifice, de nombreuses fusées sont lancées et colorient ainsi le ciel d'été d'Hakone.

Une aventure noctune à Kanagawa

Information essentielle

Heures d'ouverture
  • Musée 9h00~16h00

Durée suggérée: 1h

Vacances Ouvert tous les jours
Coûts

Temple = Gratuit
Musée = Adulte 500 yen, enfant 300 yen

Services disponibles
  • Adapté pour les personnes à mobilité réduite

Explorez les environs

Vous pourriez aussi aimer

Le Salon de thé de l'Hotel Yama et ses délicieuses tartes aux pommes

Le Salon de thé de l'Hotel Yama et ses délicieuses tartes aux pommes

Zone Ouest
Yama-no-hotel

Yama-no-hotel

Zone Ouest
La Terrazza Ashinoko

La Terrazza Ashinoko

Zone Ouest
Croisière de loisir sur la lac Ashi

Croisière de loisir sur la lac Ashi

Zone Ouest